Michèle & Yves di Folco / Atelier d'Aquitaine

La genèse d’un blog

Publicités

Nous avons décidé en 1995 de nous retirer loin des villes dans une vieille chartreuse gasconne du XVI ème siècle dominant le Gers, les Landes et les Pyrénées.. Nous n’avons jamais ressenti le besoin jusqu’à ce jour de communiquer sur facebook, tweeter et autres média dits sociaux. Ce ne sont pour nous que des outils de diffusion, d’information, de monstration et nous n’avions jusqu’à ce jour rien à montrer, à diffuser ou à informer. Nous étions des gens de l’ombre, des taupes, loin du public de l’Art.

Alors pourquoi ce besoin brutal de communiquer ?   Pourquoi avoir choisi un blog ?

C’est le moyen le plus simple, le plus basique, ne demandant aucune technicité, pour vous raconter une histoire qui devrait être un cas d’école pour tous et aussi un brin d’histoire de l’art. Nous allons vous décrire dans les prochains jours ce qu’est l’Atelier d’Aquitaine, qui en sont ses membres fondateurs et pourquoi ils se déchirent actuellement et c’est peu de le dire.

Vous allez vivre pendant plusieurs semaines un vrai feuilleton à rebondissements, avec menaces, tentatives d’intimidations, harcèlements de tout ordre, mensonges, révisionnisme …etc.

Une authentique histoire sur 20 ans…Un détail de notre histoire, car notre vie est bien plus riche que cette triste affaire. Tout ce qui va être écrit ou montrer dans ce blog sera automatiquement prouvé par des écrits (tous référencés dans des livres ou articles),  des images, ou même des silences et non preuves. Aucune supputation, aucune interprétation …des faits et rien que cela !

Toutes les semaines, nous mettrons en ligne un bout de l’histoire de l’Atelier d’Aquitaine.

Atelier d’Aquitaine – le Marteret – 20 11 2011

 

Publicités